Al Muqaddima d’Ibn Khaldoun bientôt inscrite au registre “Mémoire du monde” de l’Unesco?

Le ministère des affaires culturelles tunisien oeuvre pour faire apparaître l’ouvrage de l’éminent penseur, philosophe et historien arabe Abderrahmane Ibn Khaldoun “Al Muqaddima” ou ” Les Prolégomènes” au registre international « Mémoire du monde » de l’Unesco.

Cette annonce a été faite en marge d’une conférence qui s’est déroulée le 12 décembre à l’institut national du Patrimoine  intitulée “Ibn Khaldoun et ses lectures contemporaines” et présentée par l’historien français, spécialiste de l’histoire médiévale, Gabriel Martinez-Gros.

Il a été indiqué par ailleurs qu’un musée dédié à Ibn Khaldoun sera édifié à la médina de Tunis dans la maison où il aurait vécu durant sa jeunesse et une édition tunisienne de La Muqaddima sera également publiée.

La Muqaddima ou les “Prolégomènes à l’Histoire Universelle”est l’œuvre la plus connue et la plus représentative d’Ibn Khaldoun,écrite en 1377, elle fut rédigée en quatre ans. Les thèmes abordés sont parfaitement ordonnés avec une introduction et six grands chapitres (abwab) qui se subdivisent à leur tour en plusieurs sections.

Elle est considérée comme une œuvre indépendante à caractère encyclopédique englobant l’ensemble des connaissances du XIVe siècle dont la géographie, la philosophie, l’histoire, l’économie, la sociologie, la politique, l’urbanisme, la médecine, et même le développement durable. Ibn Khaldoun utilisa pour cette œuvre toutes les sources écrites de l’époque : grecques, byzantines, et musulmanes.

S.B.

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer