Le réalisateur tunisien Lotfi Achour membre du jury du festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Le réalisateur tunisien Lotfi Achour fait partie du jury de la compétition nationale de la 40ème édition du festival international du court métrage de Clermont-Ferrand (France), qui démarre le 2 février pour se poursuivre jusqu’au 10 février 2018.

Formé à la Sorbonne et à la réalisation documentaire aux Ateliers Varan à Paris, Lotfi Achour a réalisé quatre court métrages primés plusieurs fois de Clermont-Ferrand à Tokyo, dont le dernier, “La Laine sur le dos” qui a été sélectionné à la 43ème cérémonie des César organisée par l’Académie des arts et techniques du cinéma et qui se déroulera à Paris le 2 mars 2018. “La laine sur le dos” a été sélectionné pour représenter la Tunisie dans la liste officielle des courts métrages- catégorie “Prise de vue réelle”. Rappelons que ce court métrage “La laine sur le dos” a été projeté en compétition nationale au festival de Clermont-Ferrand en 2017, un an après que son film précédent, “Père”, ait obtenu le Prix du Public et une Mention spéciale du jury dans la compétition internationale.

Plus de 150 films sont en compétition dans cette 40ème édition du festival international du court métrage de Clermont- Ferrand avec 75 courts métrages sélectionnés dans la compétition internationale et 54 films sélectionnés dans la compétition nationale répartis dans 12 programmes nationaux qui comportent pour la première fois du fantastique et de la comédie. S’agissant de la compétition ” labo “, elle propose de découvrir 25 films expérimentaux français et internationaux.

Le Festival du court métrage de Clermont-Ferrand est considéré par les professionnels comme l’une des plus importantes manifestations cinématographiques mondiales consacrées au court métrage. En termes d’audience et de présence professionnelle, c’est le deuxième festival de cinéma en France après Cannes. L’édition 2017 a enregistré quelque 162 000 entrées et accueilli plus de 3500 professionnels.

Lire aussi :

Le film tunisien “La laine sur le dos” de Lotfi Achour en compétition pour le César du court-métrage 2018

Film « Demain dès l’aube » (Ghodwa Hay) de Lotfi Achour : Destins croisés de révolutionnaires blessés

Le film tunisien “Père” de Lotfi Achour en compétition pour le César du court-métrage 2017

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer