Zied Ayadi remporte le prix du meilleur acteur dans le film “Zizou” au festival “Vues d’Afrique” à Montréal

A la suite du choix du comité de sélection de projeter le film tunisien ” Zizou ” de Férid Boughedir le 13 avril dernier à la cérémonie d’ouverture du 34e festival de Montréal ” Vues d’Afrique “, le jury international a confirmé le choix des organisateurs en décernant lors de la cérémonie de clôture du festival le Prix du Meilleur Acteur à Zied Ayadi, le comédien principal de ” Zizou “, sachant que c’est sa toute première apparition à l’écran.

Le réalisateur a découvert le jeune comédien au sein de la troupe de théâtre amateur ” El Téatro studio “, créée dans le très connu espace ” El Teatro ” de la rue Ouled Haffouz à Tunis par le célèbre homme de théâtre Taoufik Jebali et par la communicatrice et directrice du centre Zeineb Farhat , pour dispenser une formation théâtrale sous forme de ” cours du soir ” à des personnes exerçant dans la vie un autre métier, fonctionnaires , de profession libérale ou également sans activité professionnelle. A ce titre, Zied Ayadi a joué dans plusieurs pièces mises en scène par Taoufik Jebali, dont ” Malédiction ” ( 2016) et ” 30 ans déjà ” actuellement en cours de représentation.

Après ” Zizou “, il n’a tenu quel seul rôle au cinéma, celui de l’interprète du soldat algérien pour le prisonnier Nelson Mandela dans le film “Mandela’s Gun ” de l’anglais John Ervin actuellement en tournée dans de nombreux festivals.

A Montréal, ” Zizou ” de Férid Boughedir a également décroché une mention spéciale du ” Meilleur long-métrage de fiction “, le Grand prix revenant cette année au film de la Zambienne Ringano Nyoni ” I am not a witch (je ne suis pas une sorcière).

Le Prix de la Meilleure Actrice a été attribué ex- quo à la réunionnaise Christelle Richard pour ” Tangente ” de Julie Jouve (France-île de la Réunion) et à la palestinienne Hyam Abbass pour ” A mon âge je me cache encore pour fumer ” de la dramaturge algérienne Rayhana.

Le Prix du long-métrage documentaire a été attribué à “This is Congo ” de Daniel Mac Cab ( République démocratique du Congo) et le prix du court-métrage documentaire à ” on est tous pygmées ” d’ Hélène charpentier (Gabon-France).

Le Prix de l’Organisation Internationale de la Francophonie a été attribué à la série ” Oasis ” de Angela Aquaréburu (Togo ) et le Prix ” Droits de la Personne ” au long-métrage de fiction ” Frontières ” d’Apolline Traoré du Burkina Faso.

Les autres films tunisiens sélectionnés à Montréal cette année ont été le long-métrage de fiction ” Al Jaïda ” de Selma Baccar, le long-métrage documentaire ” Tahar Cheriaa à l’ombre du baobab ” de Mohamed Chalouf, le court-métrage d’animation ” Briska ” de Nadia Raïs, et le court-métrage de fiction ” Aya ” de Moufida Fadhila, cette dernière ayant par ailleurs, à l’ouverture du festival, reçu à titre personnel le Prix du Cirtef (Conseil international des Radio-Télévisions de l’Espace Francophone) pour son activité de plasticienne et de productrice-réalisatrice.

Parmi les autres long-métrage arabe sélectionnés en compétition cette année figuraient le film ” Un jour pour les femmes ” de l’égyptienne Kamla Abu Zekra (Grand prix du festival du cinéma africain de Khouribga en 2017 ), ainsi que le film ” Al Hajjat ” du marocain Mohamed Achaour projeté A Montréal en Première Internationale.

Avec une sélection de 70 films et 35 pays représentés cette année, le festival de Montréal ” Vues d’Afrique ” est à présent reconnu comme le plus important Festival consacré aux cinémas du continent africain et organisé hors d’Afrique.

Tekiano avec tap

Lire aussi :

Le film tunisien “ZIZOU” de Férid Boughedir choisi pour l’ouverture du festival “Vues D’Afrique” à Montréal

Le film Zizou représente la Tunisie à la 24e session du New York African Film Festival

Le film Zizou de Férid Boughedir reçoit le prix du meilleur film au festival du Caire 2016

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer