L’Evénement Astronomique du Siècle se Produira vendredi 27 Juillet 2018: Explications

L’Evénement Astronomique du Siècle se Produira vendredi 27 Juillet 2018. Au cours de cette soirée, la Planète Mars et la Lune Font le Spectacle. C’est ce que nous expliquent les spécialistes en astronomie de la Cité des Sciences à Tunis et de la Société Astronomique de Tunisie.

Nous vivrons le 27 juillet 2018, l’événement astronomique du XXIème siècle : il s’agit de la plus longue éclipse lunaire du siècle, accompagnée d’un grand rapprochement des deux planètes : la Terre et Mars ! Il faudra attendre plusieurs dizaines, voire même des centaines d’années, pour que ces deux phénomènes se reproduisent simultanément.

Au rythme des oppositions

Les planètes du système solaire tournent autour du Soleil, qui se trouve au foyer de leur orbite elliptique. On dit qu’il y a « opposition », lorsqu’une planète, la Terre et le Soleil sont alignés : la planète et le Soleil sont à l’opposé pour un observateur terrestre. Les oppositions de Mars se succèdent tous les 26 mois, et c’est à ce rythme que s’organisent les observations de la planète rouge. En outre, certaines oppositions sont plus favorables que d’autres. Mars s’approche particulièrement de la Terre lorsqu’une opposition intervient, alors qu’elle se trouve au « périhélie », c’est-à-dire au point de sa trajectoire le plus proche du Soleil. Ce phénomène se produit tous les 13 ou 15 ans, et la planète rouge ne se trouve alors qu’à environ 56 millions de kilomètres de la Terre. Les astronomes fournissent des efforts considérables pour profiter au maximum de ces évènements exceptionnels. La prochaine opposition périhélique après le 27 juillet 2018 aura lieu le 25 septembre 2035. L’exception dans ce que nous allons vivre le 27 juillet 2018 est qu’en même temps qu’une opposition périhélique de la planète Mars, nous observerons la plus longue éclipse totale de Lune du XXIème siècle.

L’éclipse lunaire du siècle  

Depuis la nuit des temps, les éclipses font parties des spectacles les plus impressionnants que nous propose le ciel. Cela est surtout vrai pour les éclipses totales du soleil. Les éclipses  lunaires résultent d’un alignement du Soleil, de la Terre et de la Lune et elles constituent un spectacle très intéressant. Contrairement aux éclipses de Soleil, les éclipses de Lune peuvent êtres observées en mêmes temps à de nombreux endroits de la Terre : partout où la Lune est visible au-dessus de l’horizon au moment de l’éclipse. Lors d’une éclipse de Lune, la Terre est située entre la Lune et le Soleil au moment de la pleine Lune. La Lune se déplace alors dans l’ombre de la Terre. Le rendez-vous avec la Lune, du 27 juillet 2018, sera observable depuis la Tunisie et depuis plusieurs autres pays du monde. Cette éclipse sera la plus longue du siècle, car la Lune sera à l’apogée, c’est-à-dire au point de sa trajectoire le plus éloigné de la Terre (à 405.000 km). Depuis la Tunisie, l’éclipse débutera à 19h24, atteindra son maximum à 21h21 et prendra fin à 23h19.

Circonstances de l’éclipse lunaire

Lors de cette éclipse totale, la Lune ne disparaitra pas complètement, car l’atmosphère terrestre enverra encore de la lumière solaire dans l’ombre de la Terre. Cela concerne davantage les rayons rouges que les rayons bleus (la lumière blanche du soleil étant composée de toutes les couleurs que l’on voit dans l’arc en ciel). C’est pourquoi lors d’une éclipse, notre satellite prend une jolie couleur cuivrée et sombre.

Alors que nous prépare la Cité des Sciences ?

A cette occasion, la Cité des Sciences à Tunis organisera une soirée où l’art et la science seront intimement mêlés dans une ambiance très riche : la Nuit des Etoiles, le vendredi 27 juillet de 19h00 à minuit. Des animations très variées seront proposées en collaboration avec le Ministère de l’Education, l’Institut National de la Météorologie et la Société Astronomique de Tunisie.

Dans le programme : des conférences scientifiques dont celle de Dr. Essam Heggy, qui est chercheur à l’Agence Spatiale NASA (USA), intitulée « La Descente finale de la mission Rosetta » ; un spectacle de conte astronomique Fedaoui Falaki sera assuré par Raïda Guermazi ; un spectacle musical sera interprété par le violoniste Mohamed Gharbi ; plusieurs autres rubriques comme la découverte du ciel par les télescopes, les stands d’animations, les expériences scientifiques ludiques et le Quizz Astro enrichiront le programme.

Par Naoufel BEN MAAOUIA /Cité des Sciences à Tunis

Lire aussi :

La Nuit des Etoiles, 27 juillet 2018 à la Cité des Sciences : 2 rendez-vous Astronomiques inédits sont attendus!

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer