Festival d’Oran du film arabe 2018: Trois distinctions pour le cinéma tunisien

La 11ème édition du Festival international d’Oran du film arabe (FIOFA) a pris fin mardi 31 juillet 2018. La réalisatrice algérienne Yasmine Chouikh a décroché le “Wihr d’or” pour son long métrage “Jusqu’à la fin des temps”. Le cinéma tunisien a été primé à trois reprises.

La Tunisienne Emna Najar prix spécial du jury pour le court métrage La danse de l’aube (© TSA)

L’actrice tunisienne Amira Chebli a reçu le prix de l’interprétation féminine pour le rôle de ‘Aziza’ dans le film Tunis By Night – تونس الليل du réalisateur Ilyes Baccar au festival d’Oran international Arbic film festival 2018.

Vidéo de la consécration d’Amira Chebli au FIOFA 2018:

Le cinéma Tunisien a reçu deux autres prix dans la catégorie des courts métrages. Le prix du  jury est revenu au film “Raqsat el fadjr” (Danse de l’aube) de la réalisatrice Tunisienne Amina Nedjar et un prix spécial a été attribué au film Black Mamba de Amira Guellaty.

La 11ème édition du festival cinématographique algérien FIOFA 2018 s’est déroulée du 25 au 31 juillet 2018 et a mis en compétition dix longs métrages, 14 courts métrages et 14 documentaires pour tenter de décrocher le “Wihr d’or” (lion d’or).

S.B.

Lire aussi :

Film “Tunis by Night”, immersion au cœur d’une famille tunisienne meurtrie

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer