Programme de la nouvelle semaine à la Cinémathèque tunisienne du 16 au 21 avril 2019

Le programme de la semaine du 16 au 21 avril 2019 à la Cinémathèque Tunisienne sera principalement axé sur le cinéma dédié aux questions de l’esclavage des enfants, les luttes paysannes et le cirque.

Le cinéma tunisien sera à l’honneur dans le cadre du rendez-vous hebdomadaire qui présente des œuvres récentes ainsi que les classiques du cinéma et les films de patrimoine. Le spectacle commence ce mardi soir avec la première projection du documentaire “La Citadelle de l’Olivier” de Hédia Ben Aïcha (2019). Ce film est projeté dans le cadre du cycle dédié aux films sur les luttes paysannes.

L’Algérie sera à nouveau à l’honneur avec trois œuvres qui marquent la vitalité de son cinéma. Il y aura la projection de deux œuvres de Karim Moussaoui “En attendant les Hirondelles” (2017) et “Les Jours d’Avant” (2015) ainsi que le film “Atlal” (2016) de Djamel Kerkar. Le réalisateur Karim Moussaoui sera présent à la projection de ses films.

A l’occasion de la Journée Mondiale des luttes paysannes, célébrée le 17 avril, un hommage sera rendu à ce thème à travers cinq œuvres de divers pays. Ce cycle prévoit la projection de “A qui appartient la terre” de Lé Doan Hong, une coproduction entre la France et le Vietnam datant de 2009. Le cinéma chinois sera aussi à l’honneur aussi avec “Sorgho Rouge” de Zhang Yimou (1987).

De la Hongrie, il y aura la projection de deux œuvres du réalisateurs Miklos Jansco “Psaume Rouge” et “Les Sans Espoir” datant respectivement de 1972 et 1966. Du cinéma italien dédié aux causes paysannes sera projeté “Novecento” de Bernardo Bertolucci, un film datant de 1976.

Le cycle “Le Cinéma dénonce l’Esclavage des Enfants” débute avec un film culte du cinéma tunisien, “Poupées d’Argile” du réalisateur Nouri Bouzid, une fiction datant de 2002. Il y aura aussi la projection du film “Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur” de Michel Fuzelier et Barak Payami, une coproduction franco-italienne datant de 2016.

Ce cycle hebdomadaire prendra fin avec trois œuvres dédiées au cirque dans le cinéma dont la projection coïncide avec la célébration de la Journée Mondiale du Cirque (21 avril). Au programme de la séance matinale de dimanche figure avec “Le cirque de Charlie Chaplin”, une œuvre culte du cinéma mondial muet datant de 1928.

La séance de l’après-midi verra quant à elle la projection de deux œuvres datant de 1945, “24 Heures de la vie d’un clown” du réalisateur français Jean Pierre Melville et “La Strada” de l’Italien Federico Fellini ainsi qu’un film datant de 2003, “Big Fish” de l’Américain Tim Burton.

Le programme détaillé du la cinémathèque tunisienne :

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer