Un étudiant tunisien, Wassim Dhaouadi, résout un mystère de physique vieux de 100 ans

Wassim Dhaouadi, un étudiant tunisien diplômé de l’EPFL, Ecole Polytechnique Fédéral de Lausanne, vient de réussir l’exploit de résoudre une énigme scientifique vieille de cent ans. C’est ce que rapporte l’Ambassade de Suisse en Tunisie partageant une publication du site de l’EPFL.

John Kolinski et Wassim Dhaouadi© 2019 EPFL

Ce mystère de physique vieux de 100 ans, sujet de la recherche de l’étudiant tunisien Wassim Dhaouadi, dévoile les mécanismes à l’œuvre lorsqu’une bulle de gaz reste collée aux parois d’un tube vertical étroit. Le chercheur a pu mesurer expérimentalement la présence d’un film de liquide ultra-fin entre la bulle et le bord du tube. L’étude montre par ailleurs que la bulle n’est pas coincée, mais qu’elle évolue de manière extraordinairement lente.

A l’EPFL, Wassim Dhaouadi, étudiant en Bachelor au sein du Laboratoire de mécanique des interfaces souples EMSI, dirigé par John Kolinski à la faculté des Sciences et Techniques de l’Ingénieur, a pu pour la première fois observer la couche ultra-fine située entre la bulle et la paroi du tube, la mesurer, et décrire ses propriétés.

Son étude a démontré que les bulles n’étaient en réalité pas coincées dans le tube, comme on le pensait jusqu’ici, mais qu’elles se déplaçaient à une vitesse extraordinairement lente. C’est la première fois que des chercheurs apportent une preuve expérimentale qui permet de tester les théories précédentes.

Cette découverte est publiée dans Physical Review Fluids.


Wassim Dhaouadi avait reçu en septembre 2018, le prix de la meilleure moyenne toutes sections confondues pour son Bachelor en Génie Mécanique au sein de l’EPFL. Bonne continuation à ce scientifique tunisien !

 

Tekiano avec epfl.ch

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Ness   Success Story






  • Envoyer