Le robot tunisien de patrouille P-Guard se dote d’une station de recharge 100% autonome

La start-up tunisienne Enova ROBOTICS, spécialisée dans la conception et la fabrication de robots, annonce qu’elle a développé une station de recharge autonome afin de recharger le robot tunisien de patrouille P-Guard déployé pendant le confinement imposé en Tunisie pendant la première vague du coronavirus ( du 16 mars au 4 mai 2020) et qui a fait parler de lui à l’échelle nationale et internationale.

Grâce à cette innovation, le robot P-Guard pourrait désormais se recharger de manière 100% autonome et d’être, par conséquent, opérationnel 24h/24, indique la start-up.

📣 #News

Enova Robotics développe une station de recharge autonome pour le P-Guard !

P-Guard se recharge de manière…

Posted by ENOVA Robotics on Tuesday, November 3, 2020

“A tout moment, le robot peut repartir en mission directement, depuis son lieu de charge, que ce soit pour une levée de doute ou une ronde de surveillance. Une fois chargé à 100%, la batterie du robot lui permet d’effectuer des missions mobiles pendant plus de 8 heures sans interruption. Dès l’apparition d’un signal de batterie faible, le robot retourne à sa station de recharge “, précise la société.

En effet, le robot mobile made in tunisia “P-Gaurd ” a été déployé par la police tunisienne dans les rues de la capitale Tunis pour s’assurer que les gens restent bien confinés. La vidéo montrant ce robot s’adressant à des personnes dans les rues désertes et leur demandant de revenir chez eux, a été largement partagée sur la toile.

Techniquement, le robot télécommandé, est doté d’applications multi-terrains. Il est entièrement autonome et recueille en temps réel des quantités importantes de données de son entourage et dissuade les comportements négatifs. Il fournit aux professionnels de la sécurité une interface pour passer en revue les événements générés par des “yeux et oreilles” intelligents.

A Travers des messages préenregistrés, le robot transmet des alertes à l’interface de contrôle ou interpelle en direct via les haut-parleurs. Il détecte aussi, d’une façon autonome, des intrusions et des anomalies à l’aide d’algorithmes d’intelligence artificielle.

Lire aussi :

Vidéos-buzz: Le robot patrouilleur de la police tunisienne fait parler de lui!

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Matos   Tek   TopNews






  • Envoyer