Les start-up tunisiennes Ahkili et Ahmini récompensées à la 10e édition du Prix Orange POESAM

La e-cérémonie du Prix Orange de l’Entreteneur Social en Afrique et Moyen-Orient POESAM 2020, s’est tenue le 9 novembre, lors de l’AfricaTech Festival, organisé en ligne du 9 au 12 novembre 2020. Elle a été présidée par Mme Elizabeth Tchoungui, Directrice RSE, Diversité et Solidarité du Groupe Orange et Présidente déléguée de la Fondation Orange et M. Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East & Africa qui ont révélé les gagnants.

Au total six prix qui ont été décernés par le jury du Grand Prix International du POESAM. Les start-up tunisiennes Ahkili et Ahmini sortent du lot en remportant le 1er prix du Grand Prix International et le Prix Féminin International de la 10ème édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient.

Liste des lauréats de  la 10ème édition du POESAM

Pour le Grand Prix International, les 3 lauréats sont :

§  1er prix : Ahkili (Tunisie), un service innovant d’assistance psychologique par téléphone qui couvre toute l’Afrique du Nord, disponible sept jours sur sept, pour faciliter le contact avec des psychologues qualifiés, sans prise de rendez-vous.

§  2ème prix : Teliman (Mali) le premier service de taxi-moto malien à la demande, à Bamako.

§  3ème prix : Weeglo (Liberia) un projet offrant une solution d’apprentissage en ligne dédiée au système éducatif libérien.

 

Pour le Prix International Féminin, le projet gagnant est :

§  Ahmini (Tunisie),  une plateforme numérique facilitant l’affiliation des femmes rurales au système de couverture sociale et sanitaire tunisien.

 

Pour le Prix Spécial 10ème année, le grand gagnant est :

§  Toto Riibô (Burkina-Faso), un service burkinabé de commande et de livraison de repas cuisinés par des restauratrices de rue à Ouagadougou.

 

Cette année, un projet a particulièrement retenu l’attention du jury international, qui a décidé de lui attribuer le prix «Coup de Cœur» du jury.  Le gagnant est :

§  SOBATIC (Burkina-Faso), une structure de formation et de conception d’outils informatiques à destination des  personnes malvoyantes.

En 2020, le Prix Orange de l’Entreteneur Social en Afrique et Moyen-Orient (POESAM) souffle sa dixième bougie ! En plus du Grand Prix International qui récompense historiquement trois lauréats avec des prix allant de 10 000€ (3ème place) à 25 000€ (1ère place), Orange a lancé deux nouveaux prix lors de cette édition à savoir le Prix Féminin International d’une valeur de 20 000€, soutenu par la Diversité et Inclusion du Groupe Orange et le Prix Spécial 10ème année d’une valeur de 10 000€. En outre, un projet s’est vu attribuer une mention spéciale, le « Coup de Cœur » du jury.

Après une phase de compétition nationale dans les 17 filiales africaines d’Orange qui a permis de détecter et de soutenir 41 gagnants, 18 finalistes ont été sélectionnés pour accéder à la compétition internationale qui s’est tenue à l’occasion de l’AfricaTech Festival, le plus important salon de la technologie en Afrique. A l’issue des présentations, le jury, composé d’experts de l’entrepreneuriat social en Afrique s’est alors réuni pour désigner les gagnants de la 10ème édition du POESAM.

Depuis 2011, les distinctions remises récompensent les projets innovants de start-up associés à l’utilisation du mobile et ceux porteurs d’impact sociétal, soit l’amélioration des conditions de vie des populations d’Afrique et du Moyen-Orient dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, du paiement mobile, du e-commerce ou encore du développement durable.

Le bilan est très positif : depuis sa création, plus de 30 lauréats internationaux se sont réparti la somme de 500 000€ et 75 personnes ont bénéficié de 6 mois de coaching et de mentorat proposés par Orange et ses partenaires.

Tekiano avec communiqué

Lire aussi :

Orange Tunisie révèle les 3 lauréats du Prix Orange de l’Entrepreneur Social Afrique & Moyen-Orient – Edition Tunisie 2020

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Operateurs   Tek   TopNews






  • Envoyer