Tunisie : Reprise progressive et partielle dans le secteur culturel à partir du 23 novembre

Le secteur culturel, actuellement à l’arrêt, connaîtra, à partir de la semaine prochaine, une reprise progressive de certaines activités culturelles, a annoncé le ministre des Affaires Culturelles par intérim, Habib Ammar.

Cette décision a été prise en concertation avec le comité scientifique de lutte contre le coronavirus et sera applicable à partir du lundi 23 novembre 2020.

Habib Ammar qui est à la tête du ministère du Tourisme s’exprimait au cours de la conférence de presse périodique du comité scientifique organisé au palais du gouvernement a la Kasbah. La Conférence a également réuni le ministre de la Santé, Faouzi Mahdi, et son homologue des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum.

Le comité a décidé la reprise des activités culturelles et artistiques pour les ateliers et les sessions de formation ainsi que les rencontres poétiques, lit-on dans le communiqué détaillé publié par le ministère des Affaires Culturelles.

Les résidences artistiques, les galeries d’art et les bibliothèques sont également concernées par la reprise graduelle.

Pas de représentations dans les théâtres pour les spectacles (musique, chorégraphie, théâtre et poésie) qui sont autorisé à se produire uniquement en live streaming.

L’activité dans les musées et les sites historiques et archéologiques sera restreinte. Ces derniers auront le droit de recevoir un nombre limité de visiteurs qui ne devra pas dépasser les 50 pc de la capacité d’accueil habituelle pour chaque espace.

Un protocole sanitaire spécifique pour les Journées cinématographiques de Carthage (JCC), prévues fin décembre, est actuellement à l’étude et sera bientôt présenté au Comité scientifique.

Cette reprise s’accompagne également par une reprise dans le secteur du tourisme qui connaîtra à partir de la semaine prochaine un allègement de restrictions pour les restaurants. Les mosquées seront rouvertes pour les cinq prières, à l’exception de la première du vendredi.

En parallèle avec cet allègement prévu, le comité scientifique recommande cependant de poursuivre les mesures restrictives en vigueur à travers l’application des protocoles sanitaires afin de réussir à stopper la propagation de la covid-19.

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer