Des maisons connectées à Google Home ont cessé de fonctionner durant la panne de Google

Si plusieurs internautes se sont plaints de ne pas pouvoir accéder à leurs répertoires, mails où encore aux vidéos durant la panne de Google qui est survenue lundi 14 décembre 2020, des utilisateurs qui en dépendent un peu plus ont vécu des expériences désagréables.

En effet, les utilisateurs de Google Home, l’application qui gère des appareils pour la maison connectée comme les systèmes d’éclairage, caméras, thermostats, climatisation, réglage de la musique et plus encore, depuis l’application Google Home se sont retrouvés dans le noir littéralement parlant.

Des témoignages partagés sur Twitter révèlent qu’effectivement des internautes ont été contraints d’écouter de la musique en bouche, ne plus pouvoir ouvrir leur chauffage, consulter leur caméra de surveillance, ou encore se sont retrouvés totalement dans le noir.

Je suis assis dans le noir dans la chambre de mon enfant parce que la lumière est contrôlée par Google Home. Je remet en question beaucoup de choses en ce moment a tweeté désespérément ce père de famille.

 

Un autre internautes a tweeté, veuillez frappé à la porte svp, Google ne fonctionne pas…

Ces deux autres internautes n’ont pas pu passer préparer leur travail ou assister à un entretien d’embauche. Ceci affirme que la place du Géant américain Google est indéniable dans le monde en ces temps dictés notamment par la généralisation du télétravail à cause de la pandémie du coronavirus.

Le hashtag #GoogleDown s’est d’ailleurs imposé dans les tendances sur Twitter, dès le début de la panne qui serait dû à un problème au niveau du stockage interne. Les services qui requièrent une identification d’un utilisateur n’étaient plus ou que faiblement accessibles pendant presque une heure. La dépendance à Google facilite la vie de tous les jours c’est certain mais montrent là ses limites…

I.D.

Lire aussi :

Google Down: Une panne massive impacte les services de Google dans plusieurs pays

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Tek   TopNews






  • Envoyer