Les films tunisiens “Un Fils” et “L’Homme qui a vendu sa peau” primés au festival des Lumières de la Presse Internationale

Les films Tunisiens “L’Homme qui a Vendu sa Peau” (The Man Who Sold his Skin) de Kaouther Ben Hania et “Un fils” de Mehdi Narsaoui ont été récompensés lors de la cérémonie de la 26e édition des Lumières de la presse internationale.

L’acteur franco-tunisien Sami Bouajila, tête d’affiche du film “Un fils” a remporté le prix Lumière du meilleur acteur et Le film “L’Homme qui a Vendu sa Peau” avec en tête d’affiche l’acteur syrien Nadim Cheikhrouha et l’actrice italienne Monica Bellucci a remporté le prix Lumière de la coproduction internationale .

“L’Homme qui a Vendu sa Peau” et “Un Fils” figuraient parmi 7 films dans la Catégorie Coproduction internationale. Trois autres films de la région arabe étaient également dans la course pour le Lumière de la coproduction internationale, “Abou Leila” d’Amin Sidi-Boumédiène (Algérie), “Adam” de Maryam Touzani (Maroc), “Tu Mourras à vingt ans” d’Amjad Abu Alala (Soudan).

Le festival des Lumières de la Presse Internationale créé en 1996 et dont les prix son décernés par l’Académie des Lumières de la presse internationale, composée de correspondants de la presse internationale à Paris, est l’équivalent français des prestigieuses récompenses américaines “Golden Globes”.

Le film “L’Homme qui a Vendu sa Peau” de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania figue parmi les 15 films étrangers finalistes qui représenteront leurs pays respectifs aux Oscars 2021 et dont la short list (des 6 films finalistes) sera dévoilée le 9 février. La cérémonie des Oscars 2021 devrait se dérouler le 25 avril 2021.

Tekiano

Lire aussi :

Le film “L’homme qui a vendu sa peau” représentera La Tunisie aux Oscars 2021

Le film Tunisien “Un fils” de Mehdi Barsaoui sur Netflix dès le 24 décembre

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Cinema   Kult   TopNews






  • Envoyer