Le roman tunisien ‘Le secret des Barcides’ finaliste du Prix Orange du Livre en Afrique 2021

Les 6 livres finalistes de la troisième édition du Prix Orange du Livre en Afrique ont été dévoilés par les comités de lecture africains. Le roman tunisien ‘Le secret des Barcides’ de Samy Mokaddem (éditions Pop Libris) figure parmi les finalistes du Prix Orange du Livre en Afrique 2021.

Pour la 3ème année consécutive, un roman tunisien figure parmi les 6 finalistes du prix Orange du Livre en Afrique lancé par la Fondation Orange en 2019. Ce prix récompense un roman écrit en langue française par un écrivain africain et publié par une maison d’édition basée sur le continent africain.

Yamen Manai avec son roman “L’amas ardent”, Editions Elyzad, était finaliste de la première édition du Prix Orange du Livre en Afrique 2019. En 2020, le romancier et professeur de littérature Ahmed MAHFOUDH était aussi finaliste avec son roman ‘Les jalousies de la rue Andalouse’, Arabesques éditions.

L’écrivain Sami Mokkadem, finaliste de l’édition 2021 du Prix Orange du livre en Afrique, est né en 1982. Expert-comptable, il fuit le monde des chiffres pour l’écriture et publie ses premières nouvelles sur les réseaux sociaux.

Le secret des Barcides raconte l’incroyable héritage antique qu’Hannibal Barca a légué à l’humanité. C’est un thriller historique palpitant, qui vient conclure la trilogie de Carthage, dont le premier tome, Dix-neuf, avait obtenu en Tunisie le Prix Comar, section découverte.

Marquée par une belle parité femmes/hommes, mais aussi géographique, avec autant de livres retenus dans les trois pays du Maghreb qu’en Afrique subsaharienne, cette sélection nous donne à voir (et à lire) des récits riches d’un dialogue entre les époques, les cultures et les lieux. Il est question des maux de l’Afrique, mais aussi de la condition, universelle, de l’Homme, lit-on sur le site lecteurs.com

Les finalistes de la 3e édition du Prix Orange du Livre en Afrique sont :

– Ahmed GASMIA, Les peuples du ciel, éditions Frantz Fanon, Algérie

– Ibrahima HANE, L’écume du temps, éditions L’Harmattan, Sénégal

– Monique ILBOUDO, Carrefour des Veuves, éditions Les lettres Mouchetées, Congo

– Davina ITTOO, Misère, éditions L’Atelier des nomades, Maurice

– Sami MOKKADEM, Le secret des Barcides, éditions Pop Libris, Tunisie

– Loubna SERRAJ, Pourvu qu’il soit de bonne humeur, éditions La Croisée des Chemins, Maroc

Le lauréat du Prix Orange du Livre en Afrique 2021 recevra une dotation de 10 000 euros et bénéficiera d’une campagne de promotion de son ouvrage. Les éditeurs des livres finalistes bénéficieront quant à eux de rencontres professionnelles élaborées en fonction de leurs besoins exprimés.

Les 6 livres finalistes sont désormais entre les mains d’un jury international présidé par Véronique Tadjo. Ce jury désignera le lauréat de la Fondation Orange le 29 juin 2021 lors de la cérémonie organisée à Tunis. Croisons les doigts pour notre finaliste tunisien Samy Mokaddem!

S.B.

Lire aussi :

3ème édition du Prix Orange du Livre en Afrique par La Fondation Orange

Prix Orange du Livre en Afrique 2020 : un écrivain Tunisien parmi les 6 finalistes

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Actu   Kult   TopNews






  • Envoyer