Les secteurs de pointe au technopôle de Sidi Thabet, centre d’intérêt de Taoufik Jelassi

 

Le technopôle de Sidi Thabet, spécialisé dans les biotechnologies appliquées à la santé et à l’industrie pharmaceutique, a reçu, jeudi 13 novembre, la visite de Taoufik Jelassi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’information et de la communication.

Cette visite marque tout l’intérêt que témoigne le M. Jelassi à cet important pôle regroupant l’enseignement, la recherche et l’industrie, liés à des secteurs de pointe.technopole-sidi-thabet-2014-01

M. Jelassi a accordé une attention particulière à la pépinière d’entreprises qui permet d’aider les porteurs de projets innovants en les accompagnant par la recherche, le conseil, la gestion financière et leur offrant une aide à la commercialisation de leur production à l’échelle nationale et internationale.

La visite a été l’occasion d’échanger avec les cadres et techniciens pour l’amélioration du fonctionnement de l’institution. M. Jelassi s’est engagé à promouvoir les activités de la pépinière en collaboration avec les différents ministères concernés.

technopole-sidi-thabet-2014-02

Poursuivant sa visite, il s’est rendu à l’Institut national de recherche en analyses physico-chimiques (INRAP), où il a rencontré les cadres, chercheurs et ingénieurs de l’Institut pour discuter du développement de l’activité de l’Institut et du renforcement des compétences.

Le ministre a ensuite visité le Centre national des sciences et technologies nucléaires (CNSTN), en charge des études et de la recherche nucléaire civile, dans des domaines divers tels que l’agriculture, l’industrie, l’environnement et la santé. M. Jelassi a souligné le rôle leader de ce centre dans le domaine scientifique et insisté sur l’importance de sa contribution au développement de la recherche au niveau national.

A l’écoute des différentes parties (chercheurs, techniciens, administrateurs et ouvriers), le ministre a assuré de sa volonté à œuvrer pour trouver des solutions permettant d’améliorer le fonctionnement de ces institutions et leur permettre de s’ouvrir davantage sur l’environnement régional et international.

Source : communiqué

Print Friendly

Plus :  Actu   TopNews






  • Envoyer