Exposition “l’Aboyeur” de Faten Rouissi le 5 août à l’Amphithéâtre d’El Jem

Le festival international de musique symphonique d’El Jem offre une carte blanche à l’artiste plasticienne Faten Rouissi et abrite son exposition « L’Aboyeur »  samedi 5 Août 2017 à l’Amphithéâtre d’El Jem.

L’Aboyeur est une exposition- installation-Happening et Mapping autour d’un
personnage à la fois fictif et réel celui de « l’Aboyeur ». Ce personnage conçu et imaginé par l’artiste Faten Rouissi vient refléter un phénomène social et médiatique et de pointer du doigt un comportement des plus désagréables qui trouve échos, essentiellement, sur les tribunes du paysage audiovisuel.

Ce personnage à la muselière, inventé et crée par l’artiste, est tout de blanc vêtu, les traits de son visage sont indéfinis… c’est lui qui harcèle de cris, de criailleries pénibles qui ne cesse de protester avec énergie…C’est le râleur, le roquet. C’est celui qui a toujours l’injure à la bouche…

Mais l’Aboyeur se présente également comme un outil incontournable pour faire connaitre, défendre ou condamner une cause pour laquelle les mass-médias se font porte parole.

C’est un personnage euphorique qui véhicule des images, pas toujours vraies, et des idées souvent préconçues… c’est le bon client, celui par qui le Buzz arrive sur les plateaux télévisés, sur les ondes radios, dans les manifestations culturelles, politiques… sur tous les réseaux sociaux, et même chez soi, dans les rues et au travail…c’est celui dont la voix porte loin sans forcement avoir raison…

A travers ce personnage fictif, ce projet cherche à mettre en évidence l’influence et les conséquences du comportement de ce personnage qui envahit notre quotidien dont les plateaux télé et les émissions radios sont ses lieux de prédilection là où son égo s’épanouit et son excitation se vivifie.

Et pour se mettre encore plus en avant, à la recherche de plus de lumières, L’Aboyeur a passé commande chez l’artiste Faten Rouissi, en vue d’aboyer son histoire en PUBLIC et pas n’importe lequel. Il sera à l’avant scène du festival international de musique symphonique d’El Jem usant de tous les supports possibles :
– Il sera en chair et en os à travers 15 performeurs et un happening interactif avec le
public sur la grande esplanade de l’amphithéâtre.
– Il sera en son et lumières avec un Mapping sur une partie de la façade de l’édifice…
– Il sera en Sculptures/Assemblages tout au long d’un parcours que le public
empruntera pour arriver aux gradins le tout sous le regard d’un aboyeur géant qui
marquera la fin de cette expérience inédite.

Et c’est avec décalage et humour que l’histoire de l’aboyeur sera racontée et à travers
laquelle l’artiste tentera de poser une réflexion sur ces phénomènes des temps
contemporains.

Dans cette vidéo l’artiste Faten Rouissi présente son projet artistique :

L’exposition est conçue pour que l’harmonie de la musique symphonique encadre
sans pour autant faire disparaitre le phénomène de l’Aboyeur. Elle précedera la soirée de l’orchestre du bal de l’opéra de Vienne.
L’exposition-évènement « l’Aboyeur » de Faten Rouissi sera un moment plein
d’originalité et d’humour, une expérience inédite dans l’histoire du Festival d’El Jem
qui, pour la première fois s’inscrit dans l’approche contemporaine des arts plastiques.

Tekiano avec communiqué

Festival de Musique Symphonique d’El Jem 2017: Programme du 08 juillet au 12 août

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Art   Kult   TopNews






  • Envoyer