2ème édition des courses de Méhari à Douz du 02 au 03 décembre 2017 (Teaser)

La deuxième édition des Courses de Dromadaires aura lieu les 2 et 3 décembre prochain à Douz (Sud tunisien) avec au programme quatre compétitions: course des chameaux arabes (1700 m), course de dromadaires (3400 m), course internationale (5100 m) et marathon international d’endurance (42 km).

Lors d’un point de presse tenu mardi à Tunis en présence de représentants des ministères du Tourisme, de l’Agriculture, et de la Jeunesse et des Sports, le directeur du tournoi, Ahmed Abdelmoula, a mis en exergue, la diversité de cette manifestation à dimensions multiples (sportive, touristique, culturelle et agricole), à travers un programme riche et varié.

Ce programme, précisent les organisateurs, comprend notamment un spectacle intitulé “Athar” (trace), réalisé par Makram Sanhouri, qui retrace la présence du chameau dans la poésie tunisienne et arabe, un colloque sur l’investissement dans le secteur camelin, des concours du meilleur dromadaire et du meilleur palanquin (Jahfa en arabe), ainsi que des ateliers pour enfants et d’arts plastiques.

Il a par ailleurs formulé l’espoir de voir ce genre de courses devenir mensuelles ou hebdomadaires afin de promouvoir ce sport qui connait un grand intérêt notamment dans les pays du Golfe.

L’accent a été également mis sur l’importance de ce genre de manifestations dans la promotion du tourisme saharien qui connait un grand essort entre les mois d’octobre et d’avril.

Le commissaire régional du tourisme de Kébili, Mohamed Sayem, a souligné à ce propos qu’un calendrier de manifestations a été mis en place afin de drainer les touristes pendant cette période de l’année.

De son côté, Néziha Dridi, directrice générale-adjointe à l’Office National de l’Elevage et des Pâturages, a souligné l’intérêt porté au développement du secteur de l’élevage camelin, ajoutant qu’un plan intégral sera élaboré d’ici 2020 par plusieurs ministères, afin de promouvoir l’exploitation des chameaux dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture, de la jeunesse et des sports, et de l’industrie.

Elle a annoncé à cet effet la mise en place prochainement qu’une piste de course de chameaux dont le coût de réalisation est estimé aux alentours de 1 million de dinars.

Rappelons que la première édition de cette manifestation, organisée les 30 et 31 décembre 2016, a été une édition d’essai tandis que la deuxième session marquera le vrai départ de ces courses.

Tekiano avec tap

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  Event   Kult   TopNews






  • Envoyer