La bicyclette, une pratique non optimisée en Tunisie.. A quand la démocratisation des 2 roues?

En cette période de pandémie, le recours à une activité physique demeure un besoin vital. Beaucoup d’entre nous utilisent la bicyclette comme moyen de détente pour se balader ou pratiquer du sport. Cependant, en droit tunisien, l’utilisation de bicyclette n’est pas encore réglementée.

Dans les rues, les espaces autorisée pour la circulation des bicyclettes ne trouvent pas encore leurs places en Tunisie. En l’absence de voies cyclées, les cyclistes se mettent parfois en péril en essayant de trouver suffisamment d’espace dans des voies destinées seulement aux voitures. On se rappelle à ce propos de l’accident mortel qui a causé la mort d’une citoyenne au lac, heurtée par une voiture.

Cet incident a généré des manifestations menées par l’association vélorution en vue de sensibiliser l’opinion public pour soutenir la cause des cyclistes et alerter les autorités intéressées en les sollicitant pour s’occuper un peu plus des besoins des cyclistes. L’association, qui existe depuis 2017, oeuvre en ce moment activement pour lancer des pistes cyclables en concertation avec des municipalités souples à des initiatives citoyennes comme Ariana et la Marsa.

La première et seule voie cyclable en Tunisie trouve sa place à Ezzahra. C’est suite à une collaboration entre l’AISEC university, le startup Nadhef Bledek et l’association le croissant rouge que la première voie cyclable a vu jour dans la banlieue sud de la Tunisie.

De nos jours, l’intérêt pour la cause environnementale d’une manière générale et la cause des cyclistes s’est bel et bien développé en Tunisie. On voit très bien de simples citoyens se déplacer sur leurs bicyclettes que ce soit pour faire quelques courses ou pour aller au travail.

La bicyclette est devenue un moyen pour gagner du temps et d’argent. En plus, ça reste un parfait loisir pour ceux et celles qui préfèrent découvrir le monde tout en ayant des réflexes vert.

A noter que plusieurs personnes et collectivités en Tunisie œuvrent pour vulgariser et encourager l’utilisation du vélo notamment en lançant des événements comme des round tours à bicyclettes pour faire le tour des villes ou visiter des sites historiques et pour accomplir des missions.

Parmi les les associations les plus actives en Tunisie pour démocratiser le vélo, il y’a Vélorution Tunisie qui organise régulièrement des manifestations, propose des cours et organiser des projections, séances débats et des cours d’apprentissage et de réparation.

Un café vélo dénommé ‘Mio Mondo’ dédié aux cyclistes professionnels ou amateurs , passionnés du vélo a été lancé à Tunis mais a du cesser ses activités.

Le Lemon tour est un service de location de vélos qui propose aussi plusieurs parcours de découverte du patrimoine antique et urbain de la banlieue Nord de Tunis et au delà de Tunis.

Par ailleurs, plusieurs cyclistes tunisiens ont choisi de faire le tour de la Tunisie à bicyclette et plus encore pour défendre des causes. L‘étudiant tunisien Walid M’barki avait traversé la méditerranée à bicyclette dans le cadre d’un projet intitulé “Cycling around the Mediterranean”, pour chaque km parcouru, un dollar allait dans une cagnotte pour la lutte contre le cancer infantile.

L’ingénieur Kays Ben Saâd aka Nomad Sapiens est un cycliste tunisien qui s’est donné pour challenge de parcourir l’Afrique en vélo. A travers son projet Africycle, il partage de très beaux clichés de la Tunisie et de l’Afrique sur les réseaux sociaux, donne ses impressions et partage les détails de son aventure inédite.

En France, la circulation des citoyens à bicyclette durant le confinement a été tolérée grâce à une ordonnance publiée par le conseil d’Etat qui date du 30 avril 2020. La bicyclette loisir est donc autorisée dans les rues françaises. Pour le cas tunisien, rien encore dans la juridiction tunisienne n’autorise ou n’interdit la circulation en la matière.

Pandémie oblige, la Bicyclette s’avère être le moyen de transport idéal pour éviter la foule, les bus, métros et trains trop encombrés et limiter la propagation du coronavirus. Les ventes de vélos ont fait un boum post-confinement. Economiques, elle sont pratiques pour traverser les petits trajets et faire des courses divers, mais les pistes cyclables et les parkings à vélos en Tunisie manquent encore…

La Tunisie a encore un long chemin à parcourir pour la reconnaissance du statut des cyclistes, leur droit de circuler en toute liberté et sécurité dans des voies assurées et destinées exclusivement à leurs activités.

Malek Nasri & S.B.

crédit photo : Vélorution Tunisie

Autour des initiatives à vélo en Tunisie 

Tunis – Café vélo Mio Mondo : Pour que le vélo s’impose comme un nouveau style de vie auprès de tous

Le centre Dar El Bisklette, dédié au vélo, ouvre ses portes à Tunis le 9 février 2019

T’harrek L’Bledek : Traçage D’une piste cyclable à Ezzahra du 01 au 14 août par l’AIESEC

Rencontre avec Nomad Sapiens: Un cycliste tunisien qui parcourt l’Afrique à vélo

 

Print Friendly, PDF & Email

Plus :  A la une   Actu   Écolo   Ness






2 réflexions au sujet de « La bicyclette, une pratique non optimisée en Tunisie.. A quand la démocratisation des 2 roues? »

  1. Vous avez omis de citer un bon nombre d’acteurs dans le domaine du vélo, qui visent justement à démocratiser l’utilisation des 2 roues: Jhonny Bikes qui est la première entreprise de location de vélo à avoir installé une station de location de vélos accessibles directement au public. Celle-ci se trouve à La Marsa Plage en attendant leur deuxième station en cours de préparation. Ils proposent des services de location libres, des visites guidées et des cours de vélo-école individuels ou en groupe. Pedalo Tunis qui est la première entreprise à proposer des services de livraison à vélo pour les particuliers et les entreprises. Ces deux entreprises suivent d’ailleurs le programme d’incubation du Lab’ess – Accélérateur d’innovation sociale. Il y a également Vélolik qui offre des services de réparation de vélos et qui a un partenariat avec Décathlon . Par ailleurs, une nouvelle piste cyclable a vu le jour au niveau du Lac 0! Et pleins d’autres collaborateurs dans le monde du vélo !!

  2. Jhonny Bikes fait également partie des nouveaux acteurs dans le domaine du vélo, on y propose des services de location libre, des sorties guidées et des cours de vélo-école individuels ou en groupe. Des vélos de très bonne qualité à petits prix y sont proposés à la location pour essayer justement de démocratiser l’utilisation du vélo, de sensibiliser les gens à ce moyen de transport écologique et de leur fournir une alternative de divertissement. La première station de location de vélo en accès direct au public (une première en Tunisie) a vu le jour depuis près de 6 mois à la Marsa, et la deuxième station verra bientôt le jour.
    PS: Petite rectification, il y a bel et bien une autre piste cyclable en Tunisie, celle des perles du Lac.

  • Envoyer